L O A D I N G
blog banner

Dernières nouvelles de Mars

Dernières nouvelles  de Mars

La conquête de Mars passionne de plus en plus de gens à travers le monde. Beaucoup d’entre eux espèrent que l’homme ira « vers » Mars (un simple survol) dans la décennie 2030, ou « sur » Mars, avec l’installation d’un équipage pour 640 ou 910 jours en 2050. « Une hypothèse viable », avance prudemment Francis Rocard, astrophysicien chargé des programmes d’exploration du système solaire au Cnes et auteur de ce livre bien conçu, très documenté et agréable à lire.

Un objectif théoriquement tenable, mais qui nécessite encore de régler beaucoup de problèmes techniques, comme la mise au point d’une source d’énergie nucléaire (indispensable pour la base martienne à cause de l’insuffisance de soleil et des températures de – 100 °C la nuit !), d’un véhicule d’atterrissage, d’une petite fusée pour remonter les échantillons ou les hommes jusqu’au véhicule de retour sur Terre, ou encore la fabrication du combustible (ergol) sur Mars. Sans oublier des sujets de recherche entamés depuis longtemps tels la lutte contre les radiations (néfastes pour la santé humaine), la microgravité (source d’une fonte musculaire et d’une fragilisation du squelette), le confinement (l’équipage international devrait compter au moins quatre personnes), la culture de fruits et légumes sous serre, ou encore l’extraction de l’eau…

Bref, un programme colossal qui peut encore être bouleversé par le retour de l’homme sur la Lune, l’émulation apportée par les milliardaires Elon Musk (Tesla/­SpaceX) et Jeff Bezos (Amazon/Blue Origin), la concurrence entre Chinois et Américains qui veulent garder leur leadership. Pour l’heure, le rover Perseverance américano-français étant parti vers Mars dans l’espoir de trouver de l’eau dans le sous-sol, la priorité sera de réussir le retour des échantillons. Rendez-vous en 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *