L O A D I N G
blog banner

Apple s’adosse à Goldman Sachs pour lancer sa carte de crédit

Apple s'adosse à Goldman Sachs pour lancer sa carte de crédit

Avec l’appui de Goldman Sachs, Apple lance, aux États-Unis, une carte de crédit présentée comme « respectueuse de la vie privée ».

« Bonne chance pour abandonner l’iPhone après ça. »

Cette phrase résume l’opinion que le site spécialisé Mashable s’est faite de l’Apple Card après une semaine d’utilisation.

Elle est reprise dans l’intitulé d’un fil de discussion ouvert sur reddit ce 20 août 2019… date à laquelle la disponibilité générale du produit a été annoncée pour le marché américain.

Apple s’est associé à MasterCard et à Goldman Sachs pour proposer cette carte de crédit « sans frais »*.

La souscription se fait par l’intermédiaire de l’application Wallet, sur les iPhone équipés de Face ID et/ou de Touch ID (excepté l’iPhone 5s).

Apple Pay préféré au sans contact

La communication est nettement orientée sur le respect de la vie privée. « Apple ne sait pas ce que vous achetez, ni où, ni combien vous avez payé », annonce-t-on aux consommateurs américains. Goldman Sachs s’engage, de son côté, à n’exploiter les données des utilisateurs que pour assurer le fonctionnement du service.
Aucune information n’est par ailleurs inscrite sur la carte, sinon le nom du porteur.apple-card-wallet

Comme pour chaque carte ajoutée à Wallet, un identifiant est créé sur l’iPhone et stocké dans la puce Secure Element. Il permet l’authentification de chaque transaction, en complément à des codes uniques que l’application génère via Face ID (reconnaissance faciale) ou Touch ID (empreinte digitale).

Pour les paiements en magasin, l’Apple Card ne dispose pas du sans contact. Les clients sont invités à utiliser Apple Pay. Lequel bénéficie en outre d’un cashback* plus avantageux (2 %, contre 1 % sur les achats « classiques ».

Le numéro de la carte virtuelle utilisée pour les achats en ligne peut être changé à volonté. Il est automatiquement communiqué au navigateur Safari pour faciliter le remplissage des formulaires.

*  Le coût d’emprunt annuel total varie entre 12,99 % et 23,99 %. Aucune pénalité ne s’applique en cas de retard de paiement. Le remboursement se fait par l’intermédiaire d’un compte bancaire associé ou d’Apple Cash.
Le
cashback monte à 3 % pour les achats chez Apple et chez Uber (VTC et livraison de repas).

Photo d’illustration © Apple

Ссылка на источник

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *